Déclaration CE du 11 avril 2018

Monsieur Le Président,
Le 3 avril a commencé la négociation sur la qualité de vie au travail autour de 6 axes que vous nous proposez :
• Incarner la QVT
• Les espaces de travail
• L’équilibre vie professionnelle/vie personnelle
• La santé au travail
• La Responsabilité Sociétale de l’Entreprise
• Le bien-être au travail

Nous vous rappelons notre déclaration lors du CE du 12 février dernier au cours de laquelle la CFE-CGC vous a fait part d’un certain nombre d’items qu’elle voulait aussi voir aborder lors de cette négociation :
– La mesure de la charge de travail, qui quand elle est trop forte, entraine dans certains cas des problèmes de santé tel que le burn-out ou l’épuisement mental ;
– La reconnaissance des efforts fournis qui a également un impact fort sur l’engagement au travail, et donc directement sur la performance de l’entreprise ;
– Un accompagnement par la formation des salariés et des managers pour développer le sens des relations et de l’empathie ;
– Un droit réel à la déconnexion, en favorisant les échanges physiques et en s’abstenant de solliciter les salariés en dehors du temps de travail habituel, sauf pour motif exceptionnel ;
– Une politique RH pro-active, anticipant les problèmes globaux et individuels, afin de trouver des solutions humaines plutôt que de laisser pourrir des situations difficiles.

Nous espérons donc que cette négociation aboutira à des mesures qui auront un réel impact sur la façon dont l’ensemble des salariés ressentent leur implication et leur intégration dans l’entreprise, bien au-delà des simples mesures cosmétiques que vous êtes tenté de proposer.

Le pdf complet : Declaration.CE.du.11.avril.2018

About

View all posts by

Laisser un commentaire